Calendrier de l'avent : Jour 16 : Voyage, voyage,...



Comme je vous l'avais annoncé, je me suis envolée pour le Mexique. Un long vol de 10h30 et une arrivée dans les temps à Cancun.


Le choc thermique a été violent. Passer de 4 degrés à 32 après la fatigue du vol, c'est comme si un fantôme de chaleur 🔥 rentrait d'un coup dans vos poumons. Vous vous mettez à transpirer et toutes les alarmes de votre corps s'allument en même temps.


Heureusement, grâce aux retrouvailles, on oublie vite. On a pris notre navette pour aller à Tulum pour y rejoindre notre hôtel.


Nous n'avons pas trop souffert du décalage horaire. En soirée, j'ai absolument voulu retrouver le goût des tacos de mon enfance (j'ai passé 3 ans à Tucson en Arizona tout près de la frontière mexicaine).


L'hôtel nous a conseillé un petit resto qui ne payait pas de mine mais qui était délicieux. Tout est dépaysant ici : la langue, les gens aux faciès si particuliers, le bruit, les chiens errants qui vivent leur vie, les odeurs et surtout les goûts.


Après ce délicieux repas, nous avons pris notre dessert dans un café appelé pompeusement Café Antoinette. On nous a servi des pâtisseries et surtout une énorme tasse de café. 😊



Après cela, un dodo bien mérité.


Le deuxième jour après un énorme petit déjeuner, nous sommes allés à pied, découvrir les plages de Tulum.



Ici personne ne marche, c'est vélo, mobylette ou taxi. On nous regardait d'ailleurs bizarrement et plusieurs fois des taxis ont ralentis pour nous demander si on voulait une course. Mais non, on a marché. Il faisait chaud et sec. Il faut s'habituer.


Mais ça en valait la peine car les plages de Tulum sont superbes. Il n'y a pas de coquillages sur la plage. On peut facilement marcher à pieds nus sans se blesser. Un drapeau 🚩 rouge signale que les baignades sont interdites mais ça n'arrête personne. Il y a aussi des portions de plage aménagée par les hôtels avec des matelas, des bars avec de la musique de boîte de nuit. Nous avons eu du mal à trouver l'entrée de la plage publique, mais quelle récompense quand c'est arrivé.



J'avoue que j'ai craqué pour une Margarita et un plat de nachos améliorés.


À un certain moment, il s'est mis à pleuvoir. On s'est réfugié sur la terrasse couverte d'un restaurant. Quand ça s'est calmé, on est reparti vers l'hôtel.


La journée s'est terminée par un bon repas avec en prime des danseurs de tango argentin.



Après tout cela, on s'est rapidement endormi.

Aujourd'hui ma fille et mon mari sont partis faire de la plongée. Moi je me repose.


Et vous quelle a été votre plus belle expérience de voyage ? Ça ne doit pas spécialement être loin.

Racontez moi. 😊


La suite demain.

Belle journée ou belle soirée avec le décalage horaire, je ne sais plus. 😊

Naomi



10 vues1 commentaire